Technique d'enfilage de perles

La formation aux techniques d’enfilage est très rare et une seule école, en France, consacre un module d ‘apprentissage à ce savoir-faire.

C’est à l’Ecole de Bijouterie Joaillerie Orfèvrerie de Paris que j’ai eu la chance d’apprendre la technique des nœuds, des résilles et des tissages ;apprentissage assuré par une enfileuse certifiée par l’école HBJO de paris : Chantal Misut et une passionnée de perles Bénédicte Pélissié du Rausas : un duo d’enseignantes passionnées alliant créativité et technicité qui m’a permis de pratiquer et de pouvoir transmettre ce savoir-faire ancestral

Outre les classiques – le choker, le collier de chute etc., ces deux enseignantes m’ont aussi fait bénéficier de leur savoir-faire par la découverte de techniques d’enfilage beaucoup plus rares, telles que le montage « colonne Vendôme » ou les torsades, dont certaines sont uniquement enseignées à BJO Formation.

Il y a encore quelques ateliers d’enfileuse sur Paris. Cette profession disparaît au profil de la mécanisation des enfilages qui entraîne une mauvaise qualité des nœuds et une moins grande longévité des bijoux.

Le montage de ces colliers ou bracelets ne peut se faire que sur mesure et en fonctions des différents paramètres ou souhaits de la cliente.

Il m’a paru intéressant, sur mon parcours de formation en bijouterie, d’apprendre les différentes techniques de réalisation de l’enfilage des perles ainsi que certains

colliers ou bracelets, Car ceux sont des bijoux d’aujourd’hui, avec des techniques ancestrales mais un savoir-faire en danger de disparition.

Il est donc évident de le transmettre à mon tour en proposant des stages sur ces techniques.